Split & la Dalmatie

carte bigousteppes routard croatie
Source carte: Routard << cliquer pour agrandir >>

Du 09 au 11 avril 2019:

 

Pour retrouver la mer depuis les Lacs de Plitvice, nous sommes passés par l'arrière pays dalmate. La Dalmatie du Nord est isolée du reste du continent par le massif du Velebit et offre de très jolis panoramas, mais on sent bien que le gouvernement à tout misé sur le tourisme du littoral. La région que l'on traverse, semble délaissée... triste...

 

bigousteppes balkans croatie steppes dalmatie

 

Mardi soir, nous trouvions un petit coin sous les pins... mais toujours la même incompréhension... Si ramasser les déchets sur la plage est un réflexe, ici l'ampleur de la tâche nous décourage. Un peu plus loin, entre les buissons, les gens viennent déposer leurs gravats comme nous irions à la déchetterie, on ne trouve plus seulement des canettes de soda ou des paquets de biscuits mais des sacs de ciment, des tuiles brisées, des tailles de haies ou des chûtes de carrelage... Décourageant, désespérant... 

 

bigousteppes balkans croatie
bigousteppes mercedes croatie dalmatie

 

Mercredi matin, il pleuvait lorsque nous avons pris la route de Split et en voyant de nombreuses voitures garées sur les bas côtés nous en avons fait autant. Contrairement à ce que nous pensions, ce n'était pas une fête de village mais le marché hebdomadaire et ça tombait bien car nous savons que c'est là où nous rencontrons tout un pays... Il y avait des jeunes et des vieux, il y avait des pro et des moins pro, il y avait des plantes, des slips, des lampes, des roues de tracteurs, du miel, du fromage et des œufs à côté des haches. On a acheté plein de fruits et légumes pour 40 kunas (à peine 5€), tout s'y vendait au kilo, même la salade et on a beaucoup ri avec les gens, surtout lorsqu'on a faillit acheter du vinaigre à la place du jus de pommes....

 

 

On s'est promené dans Trogir : la vieille ville qui repose sur un petit îlot entre la côte et l'île de Ciovo. Il ne nous a pas fallut longtemps pour en faire le tour mais nous avons aimé ces différences avec les précédentes villes visitées. Ici les ruelles sont en pierres blanches et ça change tout!Les monuments sont très bien préservés et la balade le long des remparts médiévaux est bien agréable malgré l'air orageux...

 

bigousteppes croatie trogir ville dalmatie

 

Jeudi nous étions dans la ville de Split. Garé au nord du centre historique, il nous fallait commencer par 15 minutes de marche pour atteindre la statue de Grégoire de Nin, je ne sais toujours pas qui est cette personne mais la tradition veut qu'on lui touche le gros orteil pour attirer la chance alors nous avons jouer le jeu avant de passer sous la Porte d'Or : au nord de l'enceinte du Palais de Dioclétien (un empereur romain [245-313])... 

 

bigousteppes crozatie dalmatie split
bigousteppes croatie orteil gregroire de nin chance

 

A la fois fort militaire, résidence impériale et ville fortifiée, les vestiges romains constituent le cœur de Split (et un décor idéal dans quelques épisodes de la série Game of Thrones)...

 

bigousteppes split croatie

 

A nouveau, la pierre blanche de l'Adriatique donne un sacré charme aux bâtisses.

 

 

Nous arrivons face au vestibule, c'est par là que l'on accédait à la partie résidentielle du palais, le centre de la coupole a disparu...  Il y a 500 ans, on y entretenait de petits jardins potagers, aujourd'hui l’acoustique est si bonne que des chanteurs y viennent chaque matin...

 


En sortant, un sphinx en granit noir que Dioclétien avait fait venir d'Egypte et qui marque l'entrée du Palais de Jupiter.

 

Sous le dôme on accède aux caves du palais, réservées aux artisans...

 

Nous sortons par la porte de bronze, au sud, qui donne sur le front de mer connu sous le nom de « Riva » où se tiennent la plupart des grands hôtels et les meilleures terrasses. 

 

Nous goûtons à nouveau à la street food des balkans (on vous en reparlera plus tard) et nous reprenons la route du sud en suivant la côte où les "waou" se succèdent...

 

 

On se pose sur les hauteurs de Pisak, avec vue à 360°... La montagne nous protège du vent et on profite du spectacle....

 

 

Demain, nous partons pour la Bosnie-Herzégovine. 

 

A tout bientôt!

 

Commentaires: 0