General:

  • Capitale: Oulan Bator
  • Langue(s) parlée(s): Mongol russe
  • Regime: démocratique parlementaire depuis 1991
  • Religion: bouddhiste en majorité mais généralement animiste
  • Monnaie: Tögrög (T) 1€ = 1500T
  • 1.7 hab/km²
  • Superficie: 1 565 000 km²
  • Population: 2,600,000
  • décalage horaire: +6h en été + 7 en hivers
  • cout du gasoil en 2012: 1L = 1€
  • cout de la nourriture: produits de base et viandes bon marché

 


Geographie:

cliquer pour agrandir
cliquer pour agrandir

- La première chaîne, appelée Chaîne de l'Altaï se retrouve à l'ouest du pays et occupe l'emplacement de l'extrémité la plus élevée du territoire. Du haut de ses 4374 mètres, cette chaîne de montagne s'étend en forme d’arc, en atteignant même le Désert du Gobi. Effectivement, sa présence délimite les formes de la région de Gobi Altaï.

- La gamme Khangaï dans la partie centrale s’élève à un sommet de 3905 mètres. Elle représente le château d'eau principal du pays et comprend la source de Selenge River, le plus grand fleuve de la Mongolie. Selenge River laisse couler ses eaux jusque dans le lac Baïkal, une gigantesque mer intérieure, qui s'étend de la Russie jusqu’au nord de la Sibérie.

- Les Montagnes de Khetii, la terre natale du fameux Gengis Khan, abritent des forêts abondantes et des sommets qui atteignent jusqu'à 2800 mètres. Les montagnes de cette chaîne s'étendent plus à l'est de la capitale de la Mongolie.

 

En Mongolie, les eaux se déversent dans trois différentes directions soit le nord jusqu'à l'océan Arctique, vers l'est en direction du Pacifique, ou dans les déserts de l'Asie centrale. Les cours d’eau sont les plus largement développés dans le nord, et le principal système fluvial du pays se trouve également au nord, En effet, le fleuve appelé Selenge qui loge dans la chaîne de montagne de Khangaï, quitte la montagne et se jette dans le lac Baïkal. De plus en plus, certaines sources d’eau arrivent du fleuve Yenisei en Sibérie et se déversent dans les montagnes du nord-ouest de la Mongolie. Plusieurs rivières dans le nord de la Mongolie tombent dans le Pacifique grâce aux deux courants l'Argoun et l'Amour (Heilong Jiang), tandis que les quelques ruisseaux de la Mongolie du Sud et de l'Ouest ne parviennent pas à la mer, mais se faufilent malgré tout dans les lacs de sel ou de déserts. Le pays possède donc un très grand réseau de nombreux lacs, de rivières, de ruisseaux et de plusieurs sources d’eau, principalement situés dans le Nord. Le lac le plus reconnu et le plus populaire de la Mongolie est incontestablement le Khovsgol, situé au nord-ouest du pays. Pour les Mongols, ce lac représente un symbole de pureté. Leur affection pour cet endroit est facilement cernable et donne envie aux voyageurs de s’y rendre également pour le découvrir. Il s'agit d'un immense lac bleu qui s’étend sur 135 kilomètres en longueur et un peu moins de 35 kilomètres en largeur. Le lac contient une eau douce, claire comme le cristal, qui baigne au milieu d'un paysage presque alpin, encerclé de forêts vierges et surplombé par la neige qui couvre presque complètement les nombreuses montagnes qui l’entourent

 

La Mongolie, enclavée entre la Russie et la Chine, est un des pays les plus fascinants d'Asie de l'Est, réputée pour sa vie nomadique importante (50% de la population est nomade), ses steppes à perte de vue et ses cavaliers hors pairs. Une destination inégalable pour les inconditionnels du camping sauvage.

 

Géographie du territoire mongol:

Terrain élevé. Plateau grossièrement incliné d’Est en Ouest. Lac au Nord. Désert au sud. Montagne à l’Ouest.

Terrain: Vaste semi-désert et plaines désertiques. Steppes herbeuses, montagnes à l’Ouest et au Sud-Ouest; Désert de Gobi au centre sud

Élévation moyenne de la Mongolie : 1580 m

Point le plus bas : Hoh Nuur (Хөх нуур): 553 m au dessus de la mer

Point le plus haut: Nayramadlin (Найрамадaл): 4374 m au dessus de la mer