Etat du réseau routier en Mongolie:

Routes: (terre battue) Total:47 000 km

Routes goudronnées: Total: 1 200 km

 

  Seules 2% des routes mongoles sont goudronnées et la plupart sont en mauvais état car soumises à de sévères conditions climatiques, les pistes désertiques sont même parfois méconnaissables en raison de l'absence de balisage.

 

 La signalisation routière répond aux normes internationales mais demeure déficiente suivant l'axe choisi, les indications se font usuellement en alphabet cyrillique. L'immense majorité des conducteurs mongols n'ont qu'une vague connaissance du code de la route, sans compter l'état vétuste de leurs automobiles faute de pièces de rechanges disponibles et de contrôle technique obligatoire. Le parc étant cependant en nette progression, il arrive que des embouteillages se forment à certains moments de la journée dans la capitale.

 

Il est préférable d'éviter tout trajet de nuit (véhicules peu ou pas éclairés et la présence de trous béants sur la chaussée...) surtout en rase campagne.

 

Ne sous estimez pas les routes mongoles, on ne prend pas de photos quand on galère sur la route, c'est aussi pour ça qu'on a une fausse idée des routes avant de partir! passé tsetserleg, il n'y a pas de routes! ce sont des pistes! beaucoup de tolle ondulée, beaucoup de trous, de passages à gué! soyez préparés à la casse!  les voyageurs en 4x4 sont souvent ceux qui ont le plus de problème car ils sous estiment les passages, ne faites pas les mêmes erreurs!! ;)

 

vous trouverez des portions de bitume autour des villes!

 

pour plus de conseils voir le lien mécanique

le carburant

La Mongolie ayant connu des difficultés d'approvisionnement en pétrole, les carburants peuvent s'avérer assez onéreux surtout que les véhicules tout-terrain consomment plus de 15 l/100 km. De plus les stations-services et les garages sont très rares en dehors de la capitale, sans compter le manque de pièces de rechanges des marques automobiles

 

Le ravitaillement en carburant et les réparations automobiles restent aléatoires en dehors des villes

 

La population parle rarement une langue étrangère. En cas d’accident, le recours à un GPS et à un téléphone mobile satellitaire peut s’avérer utile

 

 

Le carburant est de moins bonne qualité qu'en Russie, faites vos réserves et bichonnez votre camion durant toute la route en Russie et Mongolie!