Région de Blagaj

bigousteppes carte bosnie
source carte routard: << cliquez pour agrandir >>

 

Le 16 avril, nous quittons Sarajevo et retrouvons la campagne....

 

bigousteppes lac bosnie herzégovine

 

Cette fois nous suivons la Neretva sous le soleil... Les montagnes, l'eau qui passe du bleu au vert, ces petites maisons au style montagnard et là un petit minaret...

 

 

BIGOUSTEPPES BOSNIE NERETVA
bigousteppes neretva canyon bosnie herzégovine

 

Nous passons Mostar toujours dénué de charme et un peu plus au sud, après des kilomètres de vignobles, nous arrivons à Blagaj (prononcé blagaille), au pied de sa forteresse.

 

bigousteppes route bosnie herzégovine
bigousteppes bosnie herzégovine blagaj

  

Dominant la ville de ses petits 310m d'altitude, on y accède via un petit chemin de près d'un kilomètre qui serpente sur la colline pour en adoucir la pente.

  

bigousteppes chemin blagaj bosnie herzégovine

 

L'ancienne ville fortifiée date de 948, édifiée par des princes serbes, elle fut ensuite occupée par les souverains de Bosnie.

 

blagaj bigousteppes forteresse ruines
bigousteppes blagaj forteresse ruines

 

Le soleil se couche sur les ruines et sur la ville de Blagaj, le soleil est d'un rouge feu, le ciel se fait rose et nous retrouvons le camion. L'endroit est parfait pour y passer la nuit !

 

bigousteppes camion mercedes bosnie herzégovine blagaj

 

Le lendemain, nous prenons nos vélos pour aller voir la source de la Buna, 200 mètres en dessous la falaise du château...

 

 

Son débit est estimé à 43 000 litres / seconde... ce qui est plutôt pas mal mais les gens viennent surtout visiter le tekké attaché à la falaise. Un tekké est un monastère où se retirent des moines pratiquant le soufisme: un islam mystique ( ils sont souvent mariés, autorisent l'alcool, la prière homme et femme ensemble et utilisent la danse comme forme de méditation)

 

 

L'endroit est très fréquenté en pleine saison, ce qui explique les nombreux restaurants...

 

BIGOUSTEPPES BOSNIE BLAGAJ TEKKE BUNA

 

Un petit pont passe au dessus de l'eau qui est montée au delà des terrasses...

 

 

Il fait beau, il fait même très chaud, nous rentrons au camion, rouge comme des tomates, écrasés par le soleil durant une interminable montée , direction Pocitej. 30 km un peu plus au sud....

 

BIGOUSTEPPESBOSNIE POCITEJ

 

Considéré comme l'un des plus beaux villages de Bosnie Herzégovine, Pocitej est tout en pierres, des maisons aux ruelles...

 

 


 

On y trouve de jolies maisons de l'époque ottomane, une belle mosquée, des remparts et à nouveau, les ruines d'une forteresse en son sommet, d' où l' on a un bon point de vue sur la campagne environnante.

 

 

BIGOUSTEPPES BOSNIE POCITEJ

 

Comme dans une session urbex du Moyen Age, on profite du libre accès au fort pour découvrir les ruines...

 


 

Après Pocitej, nous sommes allés voir les chûtes de Kravica. Nous ne payerons ni le parking ni le droit d'entrée, l'agent n'ayant pas la monnaie en euros (nous n'avions plus de mark et ils acceptent l'euro dans quelques lieux touristiques)... Nous descendons quelques marches et déjà nous pouvons entendre gronder les cascades.

 

BIGOUSTEPPES BOSNIE HERZEGOVINE KRAVICA CASCADES FORET

 

La petite rivière Trebizat fait un saut de 28 m sur 120 mètres de largeur.

 

La végétation est dense, le débit fort et on imagine la fraîcheur qu'elle doit procurer dans le cagnard estival...

 

BIGOUSTEPPES BOSNIE KRAVICA

 

Au moment de quitter le pays, nous nous faisons arrêter par la Police, première fois depuis le départ... L'officier doit avoir le même âge que nous (lui aussi à un Mercedes) et c'est ainsi qu'un contrôle de Police en Bosnie se transforme en une jolie rencontre!!

 

 

bigousteppes bosnie herzégovine
BOSNIE BIGOUSTEPPES

 

Un peu plus loin à la frontière, le jeune homme en uniforme nous dit « merci » (en français) en nous rendant nos passeports et nous revoilà en Croatie !! De toute façon nous dormirons en Bosnie car il nous faut traverser le territoire de Neum (voir la carte)... A nouveau un douanier bosnien nous rend nos passeports avec le sourire et cette fois avec un « Good Vibes Good road »...

 

 

Cette nuit nous dormirons près de la mer, sur un parking en herbe gratuit face à une église qui ne sonnera pas de la nuit.

 

 

Peut être qu'un jour, lorsque nous aurons été là où nous voulons aller, nous reviendrons explorer le reste de ce pays.

 

La Bosnie Herzégovine est un pays étonnant, celui qui ne fait pas rêver mais dont nous n'oublierons pas les belles surprises. Je ne sais pas si nous visitons la Bosnie trop tôt ou trop tard mais son histoire si complexe, sa beauté intérieure, ses sourires nombreux et nos rencontres débordant de sincérité font de ce pays un véritable coup de cœur!

 

Nous venons de quitter l'Albanie, oui le décalage est là mais il est tellement plaisant d'avoir le temps, que je peux me permettre un léger retard!

 

A bientôt et Merci pour vos visites!

 

 

Commentaires: 0