* Euskadi *

23 Août 2017: Saint Lary Soulan - Parc Senorio de Bertiz

 

Hier, nous nous sommes posés du côté de la Vieille Aure, à Saint Lary Soulan, le coin était bondé de camping-cars mais il était tard, nous étions près d'une rivière et ça faisait bien l'affaire pour la nuit! Sauf que dans la nuit, le bruit de l'eau est devenu celui d'un fort torrent et le tonnerre ne cessait de faire trembler le camion, la montagne lui donnant la réplique avec un écho plus fort encore... Bref, on a mal dormi! Au petit matin, tout est trempé, il fait 30°C mais le ciel est gris...

 

L'heure est grave, nous avons l'impression que nos vacances sont terminées...

 

bigousteppes france route

 

 

C'est décidé, on repart en Espagne! Oui on est comme ça nous! La Catalogne ce sera pour un autre voyage, ce côté des Pyrénées aussi... Nous repartons vers l'Ouest, passons à la laverie d'un bled au nom imprononçable, et rejoignons l'Espagne à nouveau, via Ainhoa et des routes plus douces...

 

Nous arrivons dans le Parc naturel Senorio de Bertiz, domaine privé jusqu'en 1949, il fût légué à la communauté de Navarre à condition qu'il soit conservé tel quel, ce qui est plutôt prometteur!

 


 

Nous trouvons un parking à l'orée d'un bois, d'où partent plusieurs chemins de randonnées et partons explorer les environs...

 

bigousteppes espagne montagne campagne

 

Les moutons descendent des pâturages, l'herbe est d'un vert éclatant, on observe quelques chevaux entre les pins, les barrières en bois ne servent à rien, les limites des animaux sont fixés par les passages canadiens.

 

bigousteppes espagne montagne campagne

 

La brume s'empare des monts dont on ne connaît pas le nom, le soleil vient nous faire un clin d'oeil, le temps d'ajouter quelques couleurs au tableau...

 

bigousteppes espagne foret
bigousteppes espagne coucher soleil ciel sapin montagnes

24 Août 2017:  Parc Senorio de Bertiz - Garayo Auzoa

 

Après une balade matinale et quelques mûres sauvages, nous profitons d'un passage à Pampelune pour remplir nos cuves d'eau. Nous passons là où la ville ne se visite pas, pourtant les allées ombragées grouillent de vie, je m'amuse à compter les nombreux magasins de literie, après tout, nous sommes au pays de la sieste... L'air est chaud, le ciel est bleu, il fait 36°C.

 

 

Axe du nord vers Madrid, la route que nous empruntons est beaucoup plus fréquentée, nous rejoignons la nationale NA-718, pour découvrir le Parc National Urbasa y Andia ...

 

bigousteppes espagne urbassa

 

Il y a des millions d'années, un gigantesque effondrement tectonique a ouvert un énorme couloir entre la Sierra d'Urbasa et la Sierra d'Andia. A cheval entre la Navarre Atlantique et la Navarre Méditerranéenne, elles forment ce vaste parc naturel. L'itinéraire que nous avons choisi nous permet de traverser le massif. 

 

bigousteppes espagne urbessa

 

Plusieurs parcours sont proposés aux visiteurs: nous pouvons suivre la route des sources, celle des bergers ou des dolmens et évoluer entre forêts et cascades! Mais à mi chemin, la vue change du tout au tout, nous passons des bois à cette vaste plaine... le panorama est inattendu!

 

 

On s'aventure sur les chemins de terre pour admirer le paysage.

 

bigousteppes espagne parc

 

Nous avons observé plusieurs rapaces tournoyer et plonger dans la vallée, nous pensions à des aigles mais il s'agit en fait de vautours percnoptères. On se couchera moins bête ce soir...

 


espagne chevaux chemin
bigousteppes espagne
BIGOUSTEPPES ESPAGNE CAMPAGNE
bigousteppes espagne urbessa campagne mouton
bigousteppes mercedes camion route montagnes

 

En quittant le parc naturel, nous traversons de petits villages où le temps semble s'être arrêté... Les doyens discutent à l'ombre en se reposant sur leurs cannes, la paille est prête à être entreposée dans les granges... la petite route zigzague entre les champs.

 

bigousteppes espagne

 

Nous rattrapons la déprimante autoroute pour l'ouest, vers le lac de Ullibarri Gamboa du côté de Mendijur. On avait repéré ce coin lorsque je préparais la fiche Espagne. En début de soirée, nous nous posons sur l'un des parkings réservés aux visiteurs à l'extérieur du parc (parc naturel espagnol = interdiction d'y passer la nuit), et nous prenons nos vélos, motivés dans l'espoir de voir le soleil se coucher sur l'eau... Sauf qu'à l'horizon, le ciel est gris foncé, les nuages jouent à cache cache avec le soleil, le lac est bien un lac (encore heureux) mais ses rives sont aménagées pour la baignade et les vendeurs d' esquimaux. On rentre au camion, déçus et on enfile un pull en se battant contre les moustiques....

 

 

 

25 Août 2017: Ullibari Gamboa - Berméo

 

Ce matin, le soleil est revenu, nous partons au nord du lac, persuadés d'y trouver des endroits plus pittoresques....

 

 

Ce côté est beaucoup plus agréable et un peu plus sauvage. Si on avait su, on aurait pu passer la nuit ici... 

 

bigousteppes espagne lac

 

La vue n'est plus du tout la même, surtout avec ce beau soleil...

 

 

Nous observons beaucoup d'oiseaux et face à nous le petit village d'Ullari Gamboa... Nous sommes désormais dans la Communauté Autonome Basque ( Euskadi) .

 

 

Nous profitons du lieu, du calme avant de repartir vers la côte....

 

bigousteppes espagne euskai lac
bigousteppes espagne euskai arbres
euskadi arbres feuilles

 

Nous faisons une halte à Onati qui n'en valait pas forcément le détour, la route suit les montagnes et devient peu à peu une autoroute. Nous passons au milieu d'immenses zones industrielles, parfois je repère une casa coquette, coincée entre deux usines, comme symbole de résistance.

Les forêts n'ont plus qu'à observer la valse des grues, là une route, là un entrepôt, ça construit à tout va, des arbres se retrouvent au centre du trafic, pour faire mine que la nature garde sa place dans la ville... Un vrai gâchis!

 

Le soleil a disparu, nous quittons les grands axes et arrivons dans la région d'Urdabai (classé Réserve de la Biosphère par l'UNESCO), et plus précisément à Berméo.

 

bigousteppes espagne bermeo bateaux

 

Au Moyen Age, Berméo était connu pour la pêche à la baleine, aujourd'hui le port est toujours le centre d'activité mais la ville garde aussi de nombreux monuments historiques intéressants. Les ruelles sont colorées et animées, une très bonne surprise...

 

espagne bermeo rue pierre
euskadi bigousteppes espagne berméo fenetre bleu jaune


bigousteppes espagne berméo
espagne bigousteppes euskadi berméo

 

En remontant au camion, nous passons par la corniche et le parc Atalaya qui nous offre une belle vue sur la mer, le soleil revient... 

 

 Nous passons la soirée au cœur des quartiers de Berméo.

 

26 Août 2017: Berméo - Jaizkibel

 

Le temps est toujours à l'orage, nous suivons le tracé de la côte de Biscaye . Les villes se succèdent et se ressemblent toutes un peu, lovées entre les collines verdoyantes...

 

bigousteppes espagne euskadi plage mer

 

Pour le déjeuner, on s'arrête à Ondarroa. Encore un important port de pêche du Pays Basque espagnol. Nous sommes à l'extrémité Est de la Côte de Biscaye, à l'embouchure de la rivière Artibai.

 

ondarroa artibai euskadi bigousteppes

 

 Ici, le relief est plus accidenté mais le nom de la ville signifiant "bras de sable", il y a forcément une grande plage à deux pas du centre ville...

 

espagne bigousteppes euskadi
bigousteppes espagne euskadi plage
bigousteppes espagne euskadi plage

 

Sur des usines, à l'entrée du port, sur les balcons ou les voitures, partout et de toutes les tailles: "Euskal Presoak Euskal Herrira".

Les drapeaux réclament le retour des prisonniers basques en Pays Basque! On ressent toujours cette volonté d'indépendance dans toute l'Euskadi, en témoignent les "Independentzia" que nous croisons sur notre route! Le Pays Basque ce n'est ni la France, ni l'Espagne, c'est Le Pays Basque! 

 

euskadi
independentzia espagne euskadi bigousteppes

 

On se balade un moment dans les ruelles en pente, puis nous retrouvons la rivière Artibai et son vieux pont...

 

espagne euskadi

 

Nous longeons le littoral vers la France en imaginant la vue dégagée jusqu'au plus loin dans la baie....

 

 

Puis on s'éloigne de l'Atlantique, tout en se délestant de quelques euros au péage en tentant d'éviter Saint Sébastien. Des hauteurs, la ville me semble immense, blanche et orange, tournée vers la mer, derrières de vertes collines où ont poussés usines et HLM. On nous a dit qu'elle avait du charme à revendre, mais on la zappe sans hésitation...

Nous retrouvons un soupçon de forêt après Errenteria. La France se rapproche. On atteint le petit pic de Jaizkibel (543m). Rien à voir avec les précédents cols, pourtant la vue en vaut la peine!

 

On se pose près d'une petite route de campagne, au milieu des champs, entre chevaux et moutons... Face à nous, le Golfe de Gascogne et les falaises escarpées, derrière nous des chevaux et Hendaye qui s'illumine déjà...

 

camion mercedes bigousteppes euskadi

 

Quelques instants plus tard, on n'y voit plus rien, un épais brouillard s'accroche au sommet du Jaizkibel. Nous sommes optimistes, ce serait un comble d'être ici et de ne pas voir le soleil se coucher sur l'eau (oui on aime les couchers de soleil)!

 

Enzo s'amuse dans les herbes hautes, Vortex guette les moutons, on fait des crêpes et une heure plus tard, le soleil réapparaît...

 

bigousteppes jaizkibel moutons
terrasse du soir...
soleil jaizkibel
D'abord derrière les nuages...
soleil jaizkibel
et le ciel se dégage....
soleil jaizkibel
On l'a eu notre coucher de soleil!!!

 

Dernière nuit en Espagne, on profite de la douceur du soir...

 

euskadi bigousteppes coucher soleil ciel

 

A la lueur des bougies, on se remémore ces derniers jours... on observe les étoiles... Entre les falaises, un navire a posé l'ancre et scintille tel un sapin de noël, rien en comparaison des villes en contrebas où les rues clignotent de milles feux pour pas grand chose...

 

jaizkibel nuit

27 Août 2017: Jaizkibel - Sare

 

A l'heure du petit déjeuner, nous avons rencontré nos nouveaux voisins...

 

 

Les moutons font résonner leurs cloches dans toute la vallée, on prend notre petit déjeuner dehors près des chevaux, on profite!!

 

 

En fin de matinée, nous descendons vers Fontarabie (Hondarribia en basque)... La petite citée fortifiée, est classée Monument Historique et Artistique. Sa place forte dans l'estuaire de la Bidassoa est à l'origine des imposants remparts qui entourent la ville. Nous commençons notre visite par les vieux quartiers où s'alignent les maisons aux balcons colorés... et nous arrivons sur la grande place: La Place d'Armes.

 

euskadi espagne bigousteppes maison
bigousteppes euskadi fontarabie

 

Dans les ruelles, les demeures sont anciennes et arborent souvent un blason sur leurs façades. 

 

porte euskadi fontarabie espagne bigousteppes
fontarabie porte espagne maison bigousteppes

bigousteppes espagne euskadi

 

En descendant vers la Marina...

 

bigousteppes espagne euskadi

 

De ce côté, la ville est plus animée, très touristique aussi, heureusement les bars à tapas remplacent les magasins de souvenirs!! Nous sommes dans le quartier des pêcheurs, les maisons sont typiques, il y a toujours du vert et du rouge... Sur les balcons, on ne voit plus de "Euskal Presoak Euskal Herrira", mais des drapeaux verts "Gora ama guadalupekoa". Nous comprenons qu'ils encouragent leur équipe de traînières (anciennes barques de pêche transformées en avirons de mer). Les terrasses sont bondées et tournées vers la tv qui retransmet la course.

 

FONTARABIE BIGOUSTEPPES ESPAGNE MAISONS ROUGE VERT
terrasse maison basque fontarabie
en terrasse...
euskadi bigousteppes fontarabie
dans les ruelles...
FONTARABIE BIGOUSTEPPES ESPAGNE MAISONS ROUGE VERT
vers la Marina...

 

Et lorsqu'on passe derrière le décor...

 

bigousteppes euskadi
euskadi bigousteppes fontarabie
euskadi bigousteppes fontarabie
faire sécher les nappes...

 

Pour nous, il est l'heure de retrouver la France, nous roulons jusqu'à Sare où nous trouvons un coin paisible pour la nuit...

 

bigousteppes sare forêt camion mercedes

 

C'est ainsi que nous terminons notre petit road trip de 3000km et des brouettes, sans casse mécanique!! Hourra!! Nous avons bien retenu la leçon des précédents voyages: "Profiter de l'instant... toujours!", notre petit tour a rimé avec surprises, rencontres et découvertes et il est fort probable que le vent nous ramène vers le sud...

 

A bientôt et Merci pour vos ptits mots, ici ou ailleurs, qui nous motivent encore à partager nos balades! ;)

 


Écrire commentaire

Commentaires : 0

Rechercher sur le site: