Novgorod - Novossibirsk

 

Le 8 juin 2012

 

C'est sous un ciel couvert que nous avons visité le centre ville de Novgorod...

 

bigousteppes russie novgorod kremlin
son kremlin
bigousteppes russie novgorod kremlin
bigousteppes russie novgorod kremlin

 

Laissant la visite des villes telles que Moscou ou Kasan pour le retour, ce 29 mai marquait le début d'une longue route...

 

De nouvelles découvertes, de nouvelles rencontres, de nouveaux paysages et tout ce qui va avec...

 

Des édifices religieux n'importe où et toujours admirablement préservés...

bigousteppes russie eglise


Une route passant de bonne à mauvaise en un rien de temps et de mauvaise à très mauvaise encore plus rapidement...


bigousteppes russie routes

 

Heureusement pour nous, les russes ont de l'humour...

 

bigousteppes russie routes

 

La route c'est aussi des étalages de produits étonnants...des samovars fumant aux peluches géantes, des pneus au nécessaire pour la pêche, des matelas gonflables aux conserves de champignons, du diesel coupé à l eau aux traditionnelles chachliks (des brochettes) 


bigousteppes russie route

 

Pour la nuit nous ne cherchons plus les coins paisibles et les belles vues, nous n'espérons plus les petits barbecues, les dîners dehors...

Sur le parking d'une station service, d'un hôtel glauque, d'un restaurant routier, ou d'une aire poids lourd surveillée par la kalachnikov d'un gars plus ou moins louche, on se bat contre les moustiques, on compte les putes, on attend celui qui viendra éventuellement nous réclamer son billet de 100 roubles (2€50 en 2012) et on envisage le parcours du lendemain!

Avec un peu de chance nous ne commencerons pas la journée avec 10 km d'embouteillage causés par des travaux ou un accident!

 

bigousteppes russie route

 

Délaissant notre GPS définitivement dans les choux pour notre superbe atlas de la Russie....

 

bigousteppes russie atlas

 

Nous retrouvions les grands espaces dans la région du Tatarstan... de belles routes sans pièges et sans poubelles!!

 

bigousteppes russie tatarstan

Là bas, on apprenait que les russes (comme les mongols) ont une carte à l échelle du pays implantée dans le cerveau à la naissance...

 

c'est ainsi que nous avons passé près d une demie journée à sortir de cette maudite ville de Novossibirsk (3e ville de Russie) sans panneaux d indications, sans carte de la ville et sans GPS... à la recherche de la transsibérienne, la fameuse M53!

 

 

 

Sur le parking d'un supermarché, nous demandons notre chemin à un homme attendant que sa femme revienne des courses, il s'appelle Andreï et nous explique, qu'en Russie, il n'y a pas de panneaux, « on connait notre chemin », peu importe s'il faut faire quinze tours de la ville pour trouver un panneau grand comme un paquet de mouchoirs. Il est ravi de savoir ce que signifie le « F » de notre plaque et nous crie « Platini » en levant les bras au ciel. Encore des rires qui s'ajoutent aux témoignages d'amitié sur notre route. A un carrefour, on nous fait signe d'ouvrir la fenêtre, le conducteur du 4x4 noir nous demande:

        you are french?

        Da!!!!!

 

Un pouce levé, un sourire et la tête qui dit non, il aura quelque chose à raconter ce soir.. 

 

bigousteppes russie novossibirsk
bigousteppes russie novossibirsk

 

Sans charme et tout simplement immense, c'est la plus grande ville de Sibérie mais aussi la plus avare en panneaux de signalisation! Si chez nous, il existe un périphérique, dans la plupart des grandes agglomérations russes il y a deux routes, l'une pour rentrer, une autre pour en sortir, toutes les deux accessibles par une multitude de petites routes que nos principes de petits français veulent larges, lisses et correctement indiquées, sauf qu' ici elles peuvent tout à fait être en terre et passer derrière un immeuble en ruines... mais nous avons trouvé cette fichue M53!!!

 

 

Délicate attention d'avoir ajouter un panneau... c'est vrai que le "53" sur le poteau c'était un peu léger...

 

bigousteppes russie oural route
l'oural