Moscou

>> cliquer pour agrandir <<
>> cliquer pour agrandir <<

08 aout 2012

 

 

Le 6 aout nous quittons Serguiev Possad et trouvons un coin de forêt près du lac de Pouchkino au nord de la capitale. On apprécie la balade, Vortex aussi, il fait toujours aussi chaud.

Nous passons l'après midi à l'ombre et prenons la route pour Moscou vers les 20h, espérant un trafic moins dense sur la périphérie...

 

5 voies de chaque côté, auxquelles s'ajoutent parfois 2 voies supplémentaires pour l'entrée et la sortie des véhicules sur « la ceinture des jardins » ( oui sauf que y a pu de jardin depuis un moment )! Long d'une centaine de kilomètres , nous en parcourons la moitié, les autres automobilistes sont bel et bien digne d'habiter dans une capitale: inconscients, dangereux, c'est pire que dans le reste du pays et ça double par la bande d'arrêt d'urgence malgré la largeur de la route...

 

bigousteppes russie moscou route
bigousteppes russie moscou route

Le soleil se couche sur Moscou, un beau rouge qui n'arrange pourtant rien des horribles tours où d' énormes cheminées couleur arc en ciel, crachent leur fumée dégueulasse dans les appartements des pauvres gens dont la vue donne déjà sur les lignes à haute tension...

 

bigousteppes russie moscou soleil ville

 

On passe devant des zones commerciales gigantesques, Moscou la grande, près de 10 fois Paris, n'a pas fini de nous surprendre! La nuit tombe, les monuments s'habillent de jeux de lumière, les panneaux de rue deviennent lumineux, les hôtels et restaurants se font sapins de Noël, l'espace d'un instant, on se croirait presque à Las Vegas! :)

 

On se pose sur un petit parking à deux pas du centre des sports, on y restera 2 jours, le temps d'aller faire le tour des symboles de la ville.

 

(à noter qu'un parking gardé avec service cc existe près du centre Loujniki mais on l'a pas trouvé comme d'hab ;) )

 

Premier symbole: le théâtre Bolchoï 

 

bigousteppes russie moscou theatre bolchoi

 

Nous tournons ensuite le dos au plus prestigieux des Hôtels de Moscou: le Métropole puant le fric et où il n'est même pas envisageable de boire un café, pour nous diriger vers la Place rouge.

 

Devant les grandes portes , touristes, bus de chinois et vendeurs de matriochkas...

 

bigousteppes russie moscou

On accède à la place rouge (krasnaia plochad) par la porte de la Résurrection (l'originale fut détruite en 1931 sur ordre de Staline pour laisser la place aux engins militaires des parades)

 

Juste devant, sur le sol, un grand cercle doré symbolisant le point de départ des mesures des distances du pays: la coutume veut que l'on se place au centre et que l'on jette une pièce par dessus son épaule, de jour comme de nuit, les gens s'y prenne en photo tandis que des ptites vieilles se précipitent pour ramasser les kopecks!

 

bigousteppes russie moscou place rouge

 

En entrant, on aperçoit les bulbes colorés de la cathédrale, la place est légèrement bombée, elle est actuellement barricadée pour la préparation d'un grand spectacle...

Sur notre droite, le célèbre GUM, la plus vaste (et la plus chic) galerie commerciale de toute la Russie, qui à ouvert ses portes en 1893!

 

bigousteppes russie moscou gum place rouge

à l'intérieur...

 

bigousteppes russie moscou goum

 

En face le Kremlin et la tour du Sauveur, bien gardée...

 

bigousteppes russie moscou kremplin

La cathédrale Basile le Bienheureux, (qui a inspiré celle de St Petersbourg), élevée par Ivan le Terrible pour fêter sa victoire sur les Tatars et la prise de Kazan, détruite sous l'ordre de Staline (encore lui), puis reconstruite à l'identique au début des années 1990.

 

bigousteppes russie moscou eglise

 

De l'autre coté du Kremlin, les jardins d'Alexandre, qui nous offrent un peu d'ombre... On y a créé un petit canal pour rappeler l'ancienne rivière et des sculptures d'animaux y ont été ajouté en référence aux contes de Pouchkine : grand héros de la littérature russe.

 

bigousteppes russie moscou jardin

 

A la nuit tombée, nous retournons sur la place rouge, encore plus impressionnante...

 

Le musée d'histoire

 

 

bigousteppes russie kremplin moscou place rouge nuit

Le mausolée de Lénine, qui (officiellement) héberge toujours le corps embaumé de l'ancien dirigeant.

 

bigousteppes russie moscou place rouge kremlin lenine

 

Nous poursuivons la balade jusqu'au pont de Moscou, avec vue sur le Kremlin...

  

bigousteppes russie moscou nuit

 

Autre symbole de la ville: le métro, qui mérite lui aussi la visite!

 

Certaines stations sont faites de marbre, d'autres sont décorées de vitraux ou de mosaïque, des moulures au plafond et des lustres géants illuminent les quais, un vrai musée!

 

bigousteppes russie moscou metro

 

Dans le métro, pas un mot, les regards se croisent à peine, tout est propre, rien ne traîne par terre, personnes âgées et personnes handicapés sont les rois du wagon et ont priorité absolue sur tous les autres usagers, un grand respect des lieux et des gens règne ici.

Nous empruntons des escalators particulièrement raides où il est prudent de se tenir avec la hauteur, de nombreuses stations ont été construites pendant la guerre et utilisé comme abris, l'une d'elle est la station la plus profonde au monde!

 

Vers le sud ouest de la ville, on raconte qu'il existe une ville souterraine, que le KGB aurait utilisé comme prisons, on dit aussi que chaque ministère auraient une structure « bis » en sous-sol, dont la profondeur serait égale à leur hauteur avec une ligne de métro spéciale!

 

La rue Arbat nous déçoit, les jolies maisons anciennes sont rares, les enseignes de magasins de souvenirs prennent toute la place, au sol, les publicités nous guident vers un cabinet de dentiste ou le dernier bar à sushis...

 

bigousteppes russie moscou rues arbat
bigousteppes russie moscou rue arbat

 

Pour sortir de la ville, nous attendons une nouvelle fois la tombée de la nuit...

 

bigousteppes russie moscou
bigousteppes moscou russie
bigousteppes moscou route nuit

 

Il était impossible de parcourir tant de kilomètres en Russie sans passer voir Moscou, on s'attendait à beaucoup de choses, on nous avait décrit (par des russes) une ville sale, grise,immense...

 

Moscou est une ville où règne la démesure, tout nous paraît grand, haut, cher, inaccessible...

 

Une fois encore, on se sent tout petit, mais pas comme au cap Nord ou dans les steppes mongoles, et même si nous avons eu le souffle coupé en arrivant sur la Place Rouge, nous avons préféré St Petersbourg et nous avons encore plus aimé le reste, pour nous la vraie Russie se rencontre de l'autre côté de l'Oural.

 

On a aimé cette Russie aux sourires dorés, ses ptites mamy au foulard dans les cheveux, ses vieux camions cabossés, sa richesse culturelle incroyable et ses russes qui profitent tant de l'instant... de Konstantine qui nous avait conduit dans les galeries de garages de St Pet à nos deux amis routiers de Samara, en passant par Olivier et sa famille, Olga et Sacha, Konstantine et Tsvetlana et tous les autres...Tous, nous ont fait découvrir l'âme russe et tous nous ont un peu plus convaincu qu'il nous faudrait revenir un jour....

 

Nous avons pris la route de la frontière, la prochaine mise à jour se fera peut être de la Lettonie!

 

à bientôt! ;)

 

 

---> la suite